La presse Thaïlandaise s’est empressée de faire sa Une sur le programme dévoilé de la visite du Pape François à partir du 20 novembre en Thaïlande, notamment une rencontre avec le Roi RamaX et une grande messe au Stade national de Bangkok.

Le Pape François entame ainsi son voyage en Asie par une étape en Thaïlande. Son avion sera attendu à la mi-journée du mercredi 20 novembre à Bangkok. La cérémonie de bienvenue se tiendra le lendemain, jeudi 21 novembre, dans la cour du palais, construit à la mode vénitienne, où siège le gouvernement.

Le Pape y rencontrera le Premier ministre et le roi de Thaïlande Rama X, avant de s’exprimer devant les autorités, la société civile et le corps diplomatique.

Un autre moment fort de la visite du pontife sera la messe au Stade national à Bangkok (National Stadium) le 21 novembre. Une deuxième messe, qui réunira 1.500 jeunes chrétiens de Thaïlande, se tiendra à la cathédrale de l’Assomption le 22 novembre.

Dans ce pays très majoritairement bouddhiste (95%), le Pape saluera le Patriarche suprême des bouddhistes, Somdet Phra Maha Munivong, dans le temple Rajabophit dont ce dernier est le supérieur.

Le pape François sera le premier pontife à se rendre en Thaïlande en près de quatre décennies. Le dernier voyage papal avait été effectué par le pape Jean-Paul II en 1984 au cours duquel il avait eu une audience avec SM le roi Rama IX et la reine Sirikit.

Au terme de deux jours de visites en Thaïlande, le Pape rejoindra le Japon samedi 23 novembre.

Au Japon, le Pape François se rendra dans les deux villes dévastées lors de la Seconde Guerre mondiale. À Nagasaki, il prononcera un message sur les armes nucléaires. À Hiroshima, il s’engagera pour la paix. À Tokyo, il rencontrera notamment l’Empereur Naruhito.

La plupart des Japonais sont en même temps bouddhistes et shintoïstes. Moins de 2% de la population est de confession chrétienne.

Bouton retour en haut de la page
Fermer