L’ancien gouverneur du Colorado, John Hickenlooper, a mis fin jeudi à sa candidature à l’investiture démocrate à l’élection présidentielle de 2020, laissant entrevoir la possibilité de concourir pour un siège au Sénat.

“Aujourd’hui, je met fin ma campagne pour être président”, a annoncé M. Hicklenlooper dans une vidéo. “Mais je ne cesserai jamais de croire que l’Amérique ne peut avancer que lorsque nous travaillons ensemble”, a-t-il souligné.

M. Hickenlooper, qui a eu du mal à se distinguer dans une primaire démocrate particulièrement compétitive, n’a pas encore décidé s’il se porterait candidat au Sénat.

“Les gens veulent savoir ce qui va suivre pour moi. De nombreux habitants du Colorado souhaitent me voir candidat pour le Sénat américain. Ils me rappellent tout l’enjeu pour notre pays. Et notre État. J’ai l’intention d’y réfléchir sérieusement”, a fait savoir l’ancien gouverneur.

“J’ai été un géologue, un petit homme d’affaires, un maire, un gouverneur et un candidat à la présidence des États-Unis. À chaque étape, j’ai toujours regardé l’avenir avec espoir. Et je le ferai toujours”, a-t-il dit.

La sortie de Hickenlooper, qui s’était positionné en tant que modéré dans une course à l’investiture du parti démocrate de plus en plus aligné à gauche, laisse 23 autres démocrates en lice pour décrocher le ticket permettant d’affronter Donald Trump en 2020.

Bouton retour en haut de la page
Fermer