L’ancien vice-président Joe Biden détient une avance importante sur le président Donald Trump dans plusieurs États indécis (Swing States) à la veille de l’élection présidentielle de 2020, selon une enquête du New York Times-Siena College publiée jeudi.

Le sondage a montré que Biden menait Trump d’au moins 6 points en Caroline du Nord, en Arizona, en Floride, en Pennsylvanie, au Wisconsin et au Michigan, des États considérés comme essentiels pour remporter l’élection en novembre. Trump avait gagné dans chacun de ces États en 2016.

Biden détient une avance de 11 points sur Trump dans le Michigan et le Wisconsin parmi les électeurs inscrits. Il possède également une avance de 10 points en Pennsylvanie, ainsi qu’un avantage de 9 points en Caroline du Nord. Il mène le président par 7 points en Arizona et 6 points en Floride.

Ces résultats interviennent alors que les sondages continuent de donner à Biden de solides avances sur le président lors de duels électoraux. Une enquête du Times-Siena College publiée mercredi a montré que le candidat présumé démocrate à la présidentielle avait 14 points d’avance sur Trump au niveau national.

Seulement 42% des électeurs interrogés approuvent la gestion de la présidence par Trump, tandis que 54% la désapprouvent. L’enquête montre également que de nombreux électeurs dans les États indécis (qui peuvent basculer du côté démocrate ou républicain) n’approuvent pas la façon dont Trump a géré la pandémie de coronavirus et les manifestations qui ont secoué le pays après la mort de George Floyd lors de son interpellation par la police à Minneapolis.

Bouton retour en haut de la page
Fermer