Une conférence de présentation et de discussion des résultats d’une étude réalisée par le Centre marocain des études et des recherches sur l’entreprise sociale (CMERES), dans le cadre du projet DAAM, se tient, ce jeudi 21 novembre, à Rabat sous le thème “La généralisaion de l’éducation préscolaire : bilan et perspectives”.

Initiative de l’Ambassade britannique au Maroc en faveur du développement de la capacité organisationnelle de la société civile marocaine axée sur la recherche, en partenariat avec l’Unité de Gestion du Projet DAAM, cette conférence comptera la participation de plusieurs acteurs du champ de l’éducation préscolaire au Maroc, notamment la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire, la Direction en charge du préscolaire au Ministère de l’Education nationale, le Réseau provincial pour le Développement du Préscolaire, l’ONG Casal del infants et l’Office de Développement de la Coopération, indique le CMERES dans un communiqué.

L’étude menée de décembre 2018 à septembre 2019 et dont les résultats détaillés seront présentés au cours de la conférence, a permis de repérer les modèles de généralisation et d’identifier les facteurs qui conditionnent la réussite de la généralisation de l’éducation préscolaire au Maroc, selon la même source.

Les résultats de la recherche révèlent le manque de cohérence dans les actions des différents intervenants dans le champ préscolaire, le caractère non inclusif du modèle d’offre dominant, l’absence d’un cadre référentiel commun au niveau pédagogique, la précarité de la situation du personnel éducatif qui impacte la qualité de son travail et implique un fort turn-over, et enfin l’absence d’un système d’évaluation systématique et approprié, portant à la fois sur la pédagogie et les espaces d’accueil, explique-t-on.

Bouton retour en haut de la page
Fermer