L’atelier national sur le partage du kit pédagogique de formation des éducatrices et éducateurs, en matière de mise en oeuvre du cadre méthodologique de l’enseignement préscolaire, s’est ouvert lundi à Rabat.

Lancé par le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Said Amzazi, en présence de la représentante de l’UNICEF au Maroc Giovanna Barberis, l’atelier offre l’opportunité aux participants de prendre connaissance des modes d’implémentation de la méthodologie de travail de sorte à surmonter les contraintes de la formation.

L’ambition est d’élaborer des plans régionaux pour partager les kits avec les formateurs provinciaux, appelés à assurer la formation d’éducatrices et d’éducateurs de l’enseignement préscolaire ainsi que la création de noyaux régionaux d’inspecteurs pédagogiques et de formateurs au sein des centres régionaux et provinciaux des métiers de l’éducation et de la formation afin de veiller à la mise en oeuvre du cadre méthodologique du préscolaire, indique le ministère dans un communiqué.

L’organisation de cet atelier national, à l’initiative du ministère l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en collaboration avec l’Unicef, s’inscrit dans la mise en oeuvre de l’article 8 du chapitre III de la loi-cadre 51-17 relatif au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique portant sur l’enseignement préscolaire pour les enfants âgés de 4 à 6 ans.

Il s’agit aussi de mettre en oeuvre la stratégie du ministère visant à qualifier l’ensemble des acteurs pédagogiques dans le domaine du préscolaire, compte tenu du dynamisme des établissements d’enseignement préscolaire, avec comme objectif de promouvoir un modèle pédagogique intégré et adapté à tous les enfants, tout en poursuivant la mise en oeuvre du programme national de généralisation et de développement du préscolaire.

Prennent part à l’atelier déployé en deux phases 133 cadres issus des inspections pédagogiques exerçant dans l’enseignement préscolaire et primaire ainsi que des enseignants formateurs dans les centres régionaux des métiers de l’éducation et de la formation.

Participent à la première période de cet atelier national qui s’étend du 9 au 13 décembre, des inspecteurs des académies de Marrakech-Safi, Laâyoune-Sakia El Hamra, Dakhla-Oued Ed-Dahab, l’Oriental, Souss-Massa et Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, précise le communiqué du ministère, ajoutant que la 2-ème période (24 au 28 décembre) verra la participation des inspectrices et des inspecteurs des académies de la région de Fès-Meknès, Béni Mellal-Khénifra, Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kénitra, et Guelmim -Oued Nun et Drâa-Tafilalet.

Bouton retour en haut de la page
Fermer