Le post-Brexit constitue une réelle opportunité entre le Maroc et le Royaume-Uni permettant de renforcer davantage les relations entre les deux pays, a relevé, jeudi, M. Simon Martin, l’ambassadeur britannique accrédité à Rabat.

S’exprimant lors d’un webinaire initié par la Chambre du commerce britannique pour le Maroc, sous le thème “Maroc-Royaume-Uni: Quel avenir pour les relations bilatérales post-Brexit?”, M. Martin a mis en avant les opportunités à saisir dans le domaine économique et ce, dans l’intérêt mutuel des deux pays.

Mettant l’accent sur l’importance de l’accord d’association conclu entre les deux Royaumes, l’ambassadeur a noté que le post-Brexit ouvrira la voie pour une collaboration entre les acteurs des deux pays dans différents secteurs.

Pour sa part, le directeur du Bureau du Département britannique du Commerce international (DIT) au Maroc et consul général britannique à Casablanca, Daniel Katte, a affirmé que le Royaume Uni cherche à approfondir les relations avec le Maroc et d’en faire un partenaire qui servira de porte d’entrée à tout le continent africain.

Relevant l’importance de cet accord d’association entre les deux pays, qui met en relief l’importance croissante des relations bilatérales après le Brexit, M. Katte a fait savoir qu’il ne s’agit “pas seulement d’un accord commercial mais également d’un moyen garantissant la continuité de ces relations avec le Royaume du Maroc”.

Ce partenariat stratégique contribuera au développement continu des échanges entre les deux pays, à même de permettre une meilleure visibilité aux opérateurs économiques des deux Royaumes, a-t-il dit.

De son côté, Paul Mullard, conseiller principal en politique commerciale DFID-Région MENA a indiqué que cet accord vise à déterminer le cadre de coopération entre les deux pays en préservant les relations commerciales bilatérales ainsi que les droits et engagements mutuels.

Selon lui, c’est un moyen de préserver l’ensemble des acquis, de diversifier les partenariats et de renforcer le rôle pionnier du Maroc en tant que trait d’union entre l’Europe et l’Afrique.

Bouton retour en haut de la page
Fermer