Le Royaume-Uni et le Japon ont conclu, vendredi, leur premier accord commercial “majeur” depuis le départ des Britanniques de l’Union européenne.

“Le Royaume-Uni a conclu un accord de libre-échange avec le Japon, qui est le premier accord commercial majeur” du pays comme “nation indépendante sur le plan commercial”, a indiqué le ministère du Commerce international dans un communiqué.

Cet accord, qui doit augmenter les échanges commerciaux avec le pays nippon d’environ 15,2 milliards de livres, fait l’objet d’un “accord de principe” de la part de la ministre britannique du Commerce international Liz Truss et du chef de la diplomatie japonaise Toshimitsu Motegi.

L’accord permettra aux entreprises britanniques d’échapper aux droits de douane sur 99% de leurs exportations vers le Japon, souligne la même source, notant qu’il bénéficiera notamment à l’industrie, aux secteurs agroalimentaire et technologique.

Le Royaume-Uni a formellement quitté l’UE le 31 janvier 2020, quatre ans après un référendum historique marquant la fin de 47 ans de mariage sans amour. Le pays reste toutefois régi par la réglementation européenne jusqu’à fin décembre, en attendant que les deux parties parviennent à un accord de libre-échange.

Depuis son départ de l’Union européenne, Londres aspire à diversifier ses échanges économiques et commerciaux en cherchant de nouveaux partenaires.

Bouton retour en haut de la page
Fermer