Le secrétaire d’État américain Michael Pompeo est attendu vendredi à Kiev, en Ukraine, dans le cadre d’une tournée régionale en Europe de l’Est et en Asie centrale.

“Le secrétaire Pompeo se rendra à Kiev le 3 janvier, où il rencontrera le président Zelenskyy, le ministre des Affaires étrangères Prystaiko et le ministre de la Défense Zahorodnyuk pour réaffirmer le soutien américain à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine”, a indiqué dans un communiqué la porte-parole du département d’Etat, Morgan Ortagus.

“Le Secrétaire assistera également à une cérémonie de dépôt de gerbes à St. Michael pour honorer ceux qui sont tombés dans le Donbass et rencontrera des chefs religieux, de la société civile et du monde des affaires pour discuter des questions relatives aux droits de l’homme, du climat d’investissement et du programme de réforme du gouvernement”, a précisé Mme Ortagus.

Le 4 janvier, à Minsk, M. Pompeo rencontrera le président Loukachenka et le ministre des Affaires étrangères Makei”“pour souligner l’engagement des États-Unis envers une Biélorussie souveraine, indépendante, stable et prospère”, poursuit la même source.

Par la suite, le chef de la diplomatie américaine se rendra à Noursoultan, au Kazakhstan, où il rencontrera le 5 janvier le président kazakhstanais Tokayev, le premier président Nazarbayev et le ministre des Affaires étrangères Tileuberdi pour réaffirmer l’engagement commun pour la paix, la prospérité et la sécurité en Asie centrale, et tenir des discussions bilatérales sur l’investissement, la réforme économique et les droits de l’homme.

Le secrétaire d’Etat US se rendra ensuite à Tachkent, en Ouzbékistan, du 5 au 6 janvier, où il rencontrera le président Mirziyoyev et le ministre des Affaires étrangères Kamilov pour “réaffirmer le soutien américain aux réformes de l’Ouzbékistan et à la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale du pays”.

“À Tachkent, le Secrétaire d’Etat participera également à une réunion ministérielle C5 + 1 avec les ministres des Affaires étrangères du Kazakhstan, de la République kirghize, du Tadjikistan, du Turkménistan et de l’Ouzbékistan pour discuter de notre intérêt commun pour la paix et la stabilité en Afghanistan, et des futurs efforts de coopération dans la région”, relève le communiqué. Conformément à la nouvelle stratégie américaine pour l’Asie centrale, le Secrétaire insistera sur le soutien américain à une Asie centrale mieux connectée, plus prospère et plus sûre, ajoute-t-on.

Enfin, le 7 janvier, M. Pompeo est attendu à Nicosie où il rencontrera le président Anastasiades et le ministre des Affaires étrangères pour discuter des relations entre les États-Unis et la République de Chypre.

Sur place, le secrétaire rencontrera également le chef chypriote turc Akinci, l’occasion pour M. Pompeo de réaffirmer aux dirigeants des deux communautés “le soutien continu des États-Unis aux efforts dirigés par les Chypriotes, facilités par l’ONU, pour réunifier Chypre en tant que fédération bizonale et bicommunautaire, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies”.

Bouton retour en haut de la page
Fermer