Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a annoncé mercredi qu’il se rendrait la semaine prochaine en Pologne et dans trois autres pays européens, alors que les Etats-Unis ont annoncé leur intention de repositionner des troupes hors d’Allemagne.

Au cours de cette tournée qui commencera le 11 août, le secrétaire d’Etat américain se rendra également en République Tchèque, en Slovénie et en Autriche.

“Ce sera un voyage très important et productif”, a-t-il déclaré en annonçant cette tournée au cours d’une conférence de presse.

Le président polonais Andrzej Duda a été réélu de justesse pour un nouveau mandat de cinq ans le mois dernier, après une campagne très polarisante au cours de laquelle il a notamment été reçu à la Maison Blanche par Donald Trump.

Le président américain, Donald Trump, a décidé de retirer des milliers de soldats américains d’Allemagne pour en repositionner une partie en Pologne.

Le Pentagone a annoncé la semaine dernière que les Etats-Unis allaient déployer par rotations 1.000 soldats supplémentaires en Pologne, grâce à un accord conclu avec Varsovie sur leur statut dans le pays. Ils s’ajouteront aux 4.500 militaires américains déjà déployés par rotations dans le pays.

Cette tournée devrait aussi être placée sous le signe de la Chine, alors que M. Pompeo encourage les alliés des Etats-Unis à éviter le géant chinois des télécoms Huawei.

Bouton retour en haut de la page
Fermer