Le gouvernement polonais prévoit de tenir des élections présidentielles le 28 juin, une date ultérieure étant exclue en raison de l’expiration du mandat présidentiel en cours, a indiqué le Premier ministre Mateusz Morawiecki.

“Nous voulons remplir nos obligations constitutionnelles et mener ces élections conformément à la constitution et nous prévoyons de le faire le 28 juin”, a déclaré M. Morawiecki, cité par l’agence de presse polonaise PAP.

“Une date ultérieure ne serait pas indiquée car par la suite, le 6 août, le mandat du président prend fin et des dates ultérieures résultant de la loi signifieraient que l’annonce des résultats finaux ou l’approbation des élections par la Cour suprême dépasseraient le délai imparti”, a-t-il précisé.

Concernant la date à laquelle la Commission électorale nationale (PKW) publiera une décision concernant les élections, le Premier ministre a indiqué qu’une analyse était en cours quant au meilleur moment pour la publier.

Initialement fixée au 10 mai, l’élection présidentielle a été reportée à la dernière minute lorsque le gouvernement et les partis d’opposition ne sont pas parvenus à s’entendre sur ses modalités en pleine épidémie de coronavirus.

Selon l’opposition, ce scrutin était impossible à organiser, ne respecterait pas les normes démocratiques et contreviendrait à la Constitution.

La nouvelle date de la présidentielle devrait être prochainement fixée par la présidente de la chambre basse du Parlement.

Les conservateurs au pouvoir ont abandonné leur idée d’élection présidentielle uniquement par correspondance et la chambre basse a adopté par la suite un texte permettant aux citoyens de choisir de se rendre aux urnes ou voter par correspondance.

Bouton retour en haut de la page
Fermer