Le président conservateur de la chambre basse du parlement polonais, Marek Kuchcinski, a annoncé sa démission, sur fond de critiques pour ses déplacements en avions officiels à des fins personnelles.

“Demain je compte démissionner des fonctions de président de la Diète”, a déclaré aux journalistes M. Kuchcinski, affirmant n’avoir pas violé la loi par ces nombreux déplacements.

Selon l’opposition et une partie des médias, M. Kuchcinski, 63 ans, a utilisé les Gulfstream, des hélicoptères et des avions militaires une centaine de fois entre mars 2018 et mai 2019.

Selon des documents dévoilés sous la pression des médias et de l’opposition, à de nombreuses reprises et lors de vols bénéficiant de la plus haute priorité, M. Kuchcinski a été accompagné par des membres de sa famille, ses amis et collègues du parti.

M. Kuchcinski, a présenté lundi ses excuses “auprès de tous ceux qui se sont sentis offensés”, ajoutant que le nombre important de vols était dû à son travail politique en qualité de président du parlement.

La décision du président (du parlement) témoigne de son attitude conforme à notre mot d’ordre +Ecouter les Polonais et servir la Pologne”, a déclaré le président du parti conservateur nationaliste au pouvoir, Jaroslaw Kaczynski qui était présent lors de l’annonce de cette démission.

“Le président du parlement n’a violé ni la loi ni les usages dans ce domaine. Je tiens à le souligner”, a dit M. Kaczynski.

Une séance est prévue vendredi pour l’élection d’un nouveau président de la chambre basse du Parlement, a indiqué le vice-président de cette institution, Ryszard Terlecki.

Bouton retour en haut de la page
Fermer