Le président conservateur polonais Andrzej Duda a été réélu après avoir battu au second tour son rival pro-européen et libéral, le maire de Varsovie Rafal Trzaskowski, a annoncé lundi la Commission électorale.

Après le dépouillement de 99,97% des bulletins, Andrzej Duda a obtenu 51,21% des votes, contre 48,79% pour Rafal Trzaskowski, candidat de la Plateforme civique (PO), principale formation d’opposition.

La commission électorale a déclaré au cours d’une conférence de presse que le décompte des derniers bulletins ne modifierait pas l’issue du scrutin.

Le scrutin a été marqué par un taux de participation très élevé pour la Pologne, de 67,9%.

Le président Duda, 48 ans, soutenu par le parti conservateur nationaliste Droit et Justice (PiS, au pouvoir), a battu son adversaire au terme d’un duel serré.

Le chef d’Etat polonais a promis de défendre les avantages sociaux promus par les conservateurs.

Ce résultat conforte la position du parti Droit et Justice (PiS), au pouvoir depuis 2015. La victoire du président Duda devrait permettre au gouvernement conservateur de poursuivre son programme de réformes.

Bouton retour en haut de la page
Fermer