Les photographes Abdelmajid Nassih et Paulo Maria ont remporté le concours de photographie “Portugal/Maroc : Regards croisés” organisé par l’ambassade du Portugal à Rabat et Camões IP, à l’occasion de la Journée du Portugal, de Camões et des Communautés portugaises (10 juin).

Ce concours, visant à promouvoir et diffuser les liens historiques, culturels et économiques entre le Portugal et le Maroc à travers l’image photographique, a vu la participation de plus de 100 photos en l’espace de cinq mois, lesquelles témoignent de la richesse, passée et présente, de la relation entre les deux pays et l’amitié entre leurs peuples, a indiqué l’ambassade dans un communiqué publié mercredi.

S’agissant des lauréats, la même source précise que la photographie d’Abdelmajid Nassih, vainqueur de la catégorie 1 (Mémoire, patrimoine, histoire) avec une photo de la citerne portugaise à El Jadida, a “impressionné” le jury pour sa composition classique mais efficace, l’utilisation précise de la lumière et l’impact causé par la couleur bleue des vêtements de la figure féminine au premier plan. “L’image nous fait remonter à une autre époque et montre le lien culturel entre les deux pays”, a estimé le président du jury, le photographe Rui Pires.

Paulo Maria, lauréat de la catégorie 2 (Voyage, culture, gastronomie), a, quant à lui, attiré l’attention du jury avec son œuvre intitulée “Guerre et Paix”, qui manifeste l’assemblage d’éléments antagoniques, une ancienne pièce d’artillerie portugaise et une femme dans une attitude sereine. “Une femme qui regarde la mer, elle imagine peut-être les navires de la Couronne du Portugal, qui dans le passé naviguaient dans les eaux de Mazagan, ou, qui sait, elle pense à l’avenir”, a commenté le président du jury.

Les photos soumises ont surpris le jury pour leur “haute qualité, leur sensibilité, leur capacité artistique et le savoir dont les photographes ont fait preuve”, de sorte que le choix final a été une tâche “ardue”, a indiqué Rui Pires, cité dans le communiqué, ajoutant que pour chacune des photographies finalistes sélectionnées, “j’aurais pu écrire 20 pages d’Histoire sur les relations Portugal-Maroc”.

Le jury était composé par le photographe portugais Rui Pires, le cameraman marocain Hamza Sayah et l’agent culturel Neuza Polido, a conclu le communiqué, qui précise que les lauréats recevront un prix monétaire de 500 euros chacun.

Bouton retour en haut de la page
Fermer