Avec 2 milliards de barils bruts de pétrole, le Gabon occupe la neuvième place en Afrique devant le Tchad avec 1,5 milliard et très loin derrière la Libye qui trône avec une réserve de 48,4 milliards, indique un rapport du portail allemand “Statista”, qui relève que les réserves prouvées de pétrole brut du Continent s’élevaient en 2021 à 125,3 milliards de barils.

Le Gabon enregistre, ainsi, une hausse de ses réserves de pétrole brut avec des découvertes de nouveaux gisements. Selon “Statista”, avec 2 milliards de barils dans sa réserve en 2021, contre 2.000 millions de barils en 2018, le pays occupe la neuvième place loin derrière notamment la Libye, le Nigeria, l’Angola, le Soudan, l’Égypte, le Congo-Brazzaville et l’Ouganda.

Toutefois, la grande majorité des pays possédant les plus grosses réserves d’or noir, figure également dans le top 10 africain des pays producteurs de pétrole.

Selon les chiffres de l’Organisation, les pays exportateurs de pétrole (Opep), la production du Gabon s’est établie à une moyenne de 188.000 barils par jour en 2021, faisant du pays, la septième économie africaine productrice de pétrole.

Bouton retour en haut de la page
Fermer