La Bourse de Casablanca a clôturé la période allant du 24 au 28 août en territoire négatif, ses deux principaux indices, Masi et Madex cédant respectivement 1,87% et 1,9%.

Le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, s’est replié à 10.073,41 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, à 8.186,21 points. S’agissant des indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a lâché 1,79% à 9.009,09 points et le FTSE Morocco All-Liquid a abandonné 1,93% à 8.655,02 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10” a, de son côté, abandonné 3,1% à 759,98 points.

Sur le plan sectoriel, le compartiment “Banques” (-5,45%) a subi la plus forte baisse, suivi de “Immobilier” (-5,27%) et du “Sociétés de financement et autres activités financières” (-4,18%).

Contre-tendance, le secteur des “Ingénieries et biens d’équipement industriels” s’est bonifié de 13,58%, tandis que ceux des “Services aux collectivités” et des “Sociétés de placement immobilier” ont gagné 3,27% et 2,98%, respectivement.

La capitalisation boursière a dépassé les 521,15 milliards de dirhams (MMDH) et le volume global a atteint plus de 405 millions de dirhams (MDH).

Aux valeurs, Jet Contractors (-12,11%), Salafin (-9,41%) et Attijariwafa Bank (-7,38%) ont accusé les plus fortes baisses.

A la hausse, Delattre Levivier Maroc a grimpé de 21,58%, alors que Lesieur Cristal et Fenie Brossette ont progressé de 10,73% et 3,89%.

Au premier rang des instruments les plus actifs de la semaine, figure Attijariwafa Bank (20,82%), suivie de Itissalat Al-Maghrib (17,39%), Label Vie (10,56%) et Sodep-Marsa Maroc (9,65%).

Bouton retour en haut de la page
Fermer