Les produits commercialisés de la pêche côtière et artisanale ont affiché, en termes de valeur, une hausse de 30% à près de 6,83 milliards de dirhams (MMDH), durant les neuf premiers mois de cette année, selon l’Office national des pêches (ONP).

Le poids de ces débarquements s’est établi à 865.672 tonnes (T), en repli de 4% par rapport à fin septembre 2020, fait savoir l’ONP dans sa récente note relative aux statistiques sur la pêche côtière et artisanale au Maroc du mois de septembre.

Par espèce, les valeurs des céphalopodes, des crustacés, du poisson blanc et des coquillages ont augmenté respectivement de 66%, 60%, 14% et 2%. La valeur des algues a reculé de 10%, tandis que celle du poisson pélagique est restée quasi-stable.

Par port, un total de 849.578 T de produits de la pêche côtière et artisanale a été débarqué dans les entrées portuaires atlantiques à fin septembre 2021, en diminution de 4% par rapport à la même période de 2020. En termes de valeur, ces ports ont affiché une croissance de 30% à plus de 6,26 MMDH.

Concernant les ports situés sur la Méditerranée, ils ont affiché une régression de 3% à 16.094 T, tandis que leur valeur a augmenté de 31% à 561,83 millions de dirhams (MDH).

Bouton retour en haut de la page
Fermer