Le gouvernement néerlandais a annoncé lundi la prolongation jusqu’au 2 mars du couvre-feu en vigueur depuis le 23 janvier, dans le cadre des mesures visant à lutter contre la pandémie de Covid-19.

Le couvre-feu, qui devait initialement prendre fin le 10 février, a déclenché de violentes émeutes dans plusieurs villes des Pays-Bas suite à son instauration.

Selon le gouvernement néerlandais, la décision de prolonger le couvre-feu est “nécessaire car de nouvelles variantes plus contagieuses du coronavirus gagnent du terrain aux Pays-Bas”.

L’Institut national néerlandais pour la santé publique et l’environnement (RIVM), a averti récemment que “l’assouplissement des mesures ne peut se faire qu’avec la plus grande prudence”, en raison notamment de la propagation rapide du variant britannique.

Le gouvernement néerlandais avait également décidé la semaine dernière de prolonger jusqu’au 2 mars la plupart des restrictions contre le coronavirus actuellement en vigueur dans le pays.

“Nous sommes arrivés à la conclusion qu’il est inévitable de prolonger le confinement actuel presque entièrement jusqu’au 2 mars”, avait souligné le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte.

Bouton retour en haut de la page
Fermer