Le Maroc a choisi de renouveler son adhésion au Conseil d’Administration de la Communauté des Démocraties, a indiqué, jeudi à Rabat, le Secrétaire général de l’organisation, Thomas E. Garrett, dans le cadre d’une visite au Royaume.

S’exprimant dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita, M. Garrett a souligné que le Maroc, qui fait partie des “plus anciens membres” de la Communauté des Démocraties, a choisi de “renouveler son adhésion au Conseil d’administration” de cette organisation, dont le siège se situe à Varsovie, en Pologne.

M. Garrett, qui a précisé que “la participation du Maroc est très importante au sein de la Communauté des Démocraties”, a ajouté, dans ce sens, que le Royaume est “le seul membre arabe à faire partie du Conseil d’administration”, constituant un des membres “les plus puissants en matière de représentation de l’Afrique”.

Le SG de la Communauté des Démocraties a affirmé être “ravi” d’entendre les idées partagées par M. Bourita, notamment en termes de réformes au Maroc, mais aussi en matière de “leçons de démocratie tirées d’autres pays”.

Par ailleurs, il s’est dit “heureux” que le Maroc contribue au dialogue au sein de cette organisation intergouvernementale.

Bouton retour en haut de la page
Fermer