L’organisation des Nations unies entend mobiliser par l’intermédiaire du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) des fonds estimés à 186,2 millions dollars qui seront destinés à lutter contre la pandémie de Covid-19 en Somalie et à renforcer la sécurité alimentaire des populations dans ce pays d’Afrique de l’Est.

Les fonds serviront à aider la population à faire face aux besoins humanitaires et sanitaires induits par la pandémie de covid-19 et à renforcer la sécurité alimentaire des ménages, souligne l’OCHA dans un communiqué relayé par les médias locaux.

Alors que les inondations et les invasions de criquets font peser un énorme risque de famine sur le pays, la multiplication des cas de contamination au coronavirus a exacerbé les vulnérabilités des plus pauvres notamment en raison des mesures restrictives qui ont fortement ralenti l’activité économique, indique l’organisation onusienne qui note que seulement 37 millions de dollars soit 16,4 % du financement total requis ont été mobilisés à ce jour pour la Somalie.

Bouton retour en haut de la page
Fermer