Le ministre britannique des Finances, Rishi Sunak, a annoncé jeudi un vaste plan de subventions pour l’emploi au Royaume-Uni, face à la résurgence de la pandémie de coronavirus qui risque d’affecter la reprise d’une économie, déjà fragilisée par la crise sanitaire.

Dévoilé devant le parlement, ce programme comprend des subventions salariales pour les travailleurs à temps partiel, des réductions de la TVA et davantage de prêts pour les entreprises en difficulté.

“J’annonce un nouveau système de soutien à l’emploi”, a déclaré M. Sunak devant les députés, notant qu’il s’agit d’un complément aux salaires d’employés forcés de travailler à temps partiel à cause de la baisse de la demande dans leur secteur.

Le programme, qui permettra aux entreprises de bénéficier de nouvelles aides si elles montrent un justificatif d’une baisse de chiffre d’affaires à cause de la pandémie, prévoit également une prolongation de la baisse de TVA en vigueur depuis cet été pour le secteur du tourisme et de la restauration, avec un taux maintenu à 5% jusqu’à fin mars.

Les employés des entreprises bénéficiaires du programme devront travailler au moins un tiers de leurs heures normales pour être éligibles à l’aide, tandis que le bonus préalablement annoncé cet été pour les entreprises qui font revenir des salariés qui avaient été placés en chômage partiel, restera également en vigueur.

Aussi, le versement de la TVA pour un demi-million d’entreprises, qui représente 30 milliards de livres de rentrées fiscales pour le gouvernement, pourra être étalé sur onze mois, en vertu de ce programme, au lieu d’un unique versement en mars.

Le gouvernement prolonge également de 6 à 10 ans les remboursements des prêts d’urgence consentis à plus d’un million de PME, ce qui représente 38 milliards de livres, pour survivre à la pandémie.

Longtemps attendu, ce programme vise à booster l’économie britannique après une récession record au printemps et une contraction du PIB de 20,4% au deuxième trimestre, en raison de la pandémie de coronavirus.

Bouton retour en haut de la page
Fermer