La Japonaise Naomi Osaka, 10e mondiale, a déclaré forfait sur blessure, samedi, quelques heures avant de jouer la finale du tournoi de Cincinnati.

La Bélarusse Victoria Azarenka (59e) est donc de fait déclarée vainqueur du tournoi, ont indiqué les organisateurs.

“Je suis tellement désolée de devoir me retirer sur blessure”, a souligné Osaka dans un communiqué, sans préciser si elle serait en mesure de participer ou non à l’US Open.

“Je me suis fait une élongation à la cuisse gauche hier (vendredi) dans le tie break du 2e set et je n’ai pas récupéré comme je l’espérais”, explique-t-elle.

Ancienne N.1 mondiale, Osaka avait déjà remporté le tournoi de Cincinnati en 2013.

De son côté, Azarenka a ainsi décroché son 21e titre WTA, le premier depuis Miami 2016.

Bouton retour en haut de la page
Fermer