L’encours sous gestion des OPCVM a connu une baisse de 1,41% à fin août 2019, passant de 461,33 milliards de dirhams (MMDH) (fin juillet) à 454,84 MMDH, indique, l’Association des sociétés de gestion et fonds d’investissement marocains (ASFIM).

Cette baisse est expliquée par la décollecte nette de plus de 8 MMDH, qui a concerné en grande partie les OPCVM OCT et les OPCVM OMLT, souligne l’ASFIM dans sa lettre mensuelle d’information du mois d’août publiée mercredi.

Les OPCVM Actions ont affiché la meilleure performance mensuelle avec 0,84 % d’augmentation tandis que les OPCVM Monétaires ont affiché la plus faible performance avec 0,22 %, ajoute la même source.

Concernant les performances annuelles, l’ASFIM relève que les OPCVM Actions ont enregistré la meilleure performance avec 8,68 % et les OPCVM Monétaires ont connu la plus faible performance avec 1,49 %.

A fin août 2019, le nombre d’OPCVM est passé de 458 à 464 avec la création de 6 nouveaux fonds.

Bouton retour en haut de la page
Fermer