L’actif net sous gestion des Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) s’est établi à 523,19 milliards de dirhams (MMDH) à fin 2020, en hausse de 11,18% par rapport à l’année précédente, selon l’Association des sociétés de gestion et fonds d’investissement marocains (ASFIM).

La collecte nette durant l’année écoulée a atteint plus de 40 MMDH, dominée par les OPCVM OMLT et Monétaires, à hauteur respectivement de 18,17 MMDH et 11,42 MMDH, fait savoir l’ASFIM, qui vient de publier sa lettre mensuelle d’information au titre de décembre 2020.

Les OPCVM OMLT ont terminé l’année 2020 avec la plus forte performance (4,06%), suivis des OPCVM OCT (+2,89%), des OPCVM Monétaire (+2,11) et des OPCVM diversifiés (+1,01%). En revanche, les OPCVM Actions ont accusé la plus basse avec -4,42%.

En glissement mensuel, l’actif net sous gestion a enregistré une progression de 4,5% par rapport à fin novembre 2020. Cette hausse s’explique par la collecte nette de plus de 18 MMDH qui a concerné principalement les OPCVM OMLT et Monétaires.

Les OPCVM Actions ont enregistré la meilleure performance mensuelle avec +2,91%, et les OPCVM Monétaires la plus faible performance avec +0,22%.

L’ASFIM fait, en outre, savoir que le nombre d’OPCVM en activité a atteint, à fin décembre dernier, 502, contre 494 à fin novembre 2020.

Bouton retour en haut de la page
Fermer