L’encours sous gestion des Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) est passé de 470,57 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2019 à 469,29 MMDH à fin janvier 2020, enregistrant une baisse de 0,27 %.

Cette baisse est expliquée par la décollecte nette de près de 4 MMDH qui a concerné principalement les OPCVM Obligations court terme (OCT), explique l’Association des sociétés de gestion et fonds d’investissement marocains (ASFIM), dans sa récente lettre mensuelle d’information.

Les OPCVM OCT ont enregistré la meilleure performance mensuelle et annuelle en ce premier mois de 2020 avec une augmentation de 3,63 % tandis que les OPCVM Obligations moyen et long terme (OMLT) ont affiché une performance négative de -1,93 %, précise la même source.

Quant au nombre d’OPCVM actifs, il est passé de 471 à 478 avec la création de 7 nouveaux fonds.

Bouton retour en haut de la page
Fermer