Le ministre de l’Énergie, des mines et de l’environnement, Aziz Rabbah a souligné, lundi à Rabat, que le paiement des factures dues pendant la période de confinement au niveau de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) est rééchelonné.

Répondant à une question centrale à la Chambre des représentants relative au “plan du ministère pour contrer les répercussions de la pandémie du nouveau coronavirus, à la lumière du déconfinement progressif”, le ministre a indiqué que quelques 11 millions de factures seront rééchelonnées et des facilités de paiement accordées, assurant que l’ONEE s’engage à ne pas couper l’électricité.

En ce qui concerne les mesures préventives pour faire face à la pandémie, M. Rabbah a mis en exergue la mise en place d’un comité de veille pour le suivi du processus d’approvisionnement en électricité, des stocks de combustibles alloués à la production électrique et de la continuité de l’approvisionnement dans les différentes régions du Royaume.

Ces mesures concernent, également, la fixation de délais supplémentaires pour la lecture des compteurs et la distribution des factures, a indiqué M. Rabbah, ajoutant que les consommations pendant la période de confinement feront l’objet d’un réexamen. Les équipes de maintenance de l’ONEE resteront mobilisées, notamment dans les zones reculées, a-t-il poursuivi.

Concernant les hydrocarbures et le gaz, le responsable gouvernemental a affirmé qu’il n’y avait pas le moindre déséquilibre dans ce domaine, grâce notamment à la coordination entre le ministère de l’Intérieur, de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, de l’Industrie, du Commerce, de l’Économie verte et numérique, des walis et gouverneurs et du secteur privé.

Abordant des répercussions de la pandémie sur le secteur des hydrocarbures, le ministre a relevé qu’une baisse de 70% des ventes a été remarquée dans les stations-services, ajoutant que certaines ont été contraintes d’arrêter leur activité compte tenu de l’absence de voyageur en la période de confinement.

Bouton retour en haut de la page
Fermer