Le parti du Congrès, principale formation de l’opposition en Inde, a fortement critiqué, mercredi, le gouvernement indien suite à la récente visite d’un groupe d’eurodéputés dans la région du Cachemire.

“Au cours des trois derniers jours, l’Inde avait assisté à un exercice de relations publiques immature, peu judicieux et mal conçu du gouvernement conduit par le Bharatiya Janata Party (BJP), auquel 27 membres du Parlement européen étaient présents”, a indiqué, à la presse, le porte-parole du Congrès, Randeep Surjewala,

Le Congrès, qui a qualifié l’autorisation de cette visite “d’erreur diplomatique”, a demandé au Premier ministre, Narendra Modi de répondre aux questions de “contestation de la souveraineté indienne et de la sécurité nationale”.

“Le gouvernement a internationalisé la question du Cachemire alors que cette région fait partie de l’Inde et constitue une affaire interne à laquelle nous n’accepterons aucune ingérence ou médiation par une tierce partie, de quelque nature que ce soit”, a ajouté M. Surejewab.

Le Parti de l’opposition a également fait observer que ces eurodéputés ont été invités “à titre personnel par un groupe de réflexion non reconnu et ne font pas partie du courant dominant dans leurs propres pays”.

Par ailleurs, le premier ministre indien avait affirmé que cette visite permettrait aux eurodéputés d’évaluer la situation sur le terrain et de “mieux comprendre la diversité culturelle et religieuse de la région”.

Les eurodéputés qui ont rencontré le Premier ministre et le ministre des Affaires étrangères Subrahmanyan Jaishankar sont les premiers étrangers autorisés par le gouvernement indien à se rendre dans le Cachemire indien depuis le 5 août, date à laquelle le gouvernement avait révoqué le statut spécial du Jammu-et-Cachemire régi par l’article 370 de la Constitution.

Région himalayenne revendiquée aussi bien par l’Inde que par le Pakistan depuis la fin de la colonisation britannique en 1947, le Cachemire est divisé de facto entre les deux pays d’Asie du Sud.

Bouton retour en haut de la page
Fermer