“Fragments de la vie des habitants des oasis de Drâa-Tafilalet” est le titre d’un livre de l’écrivain marocain Zayed Jerou qui vient de paraître et où l’auteur fait la lumière sur différents aspects du mode de vie de cette population.

Selon l’auteur du livre, cet ouvrage est constitué de textes et de contes du patrimoine oral local, dont les protagonistes sont des personnages réels et fictifs et l’objectif est de mettre en exergue les points communs entre les habitants de la région.

Ce recueil évoque aussi des questionnements posés par plusieurs générations au sujet du patrimoine culturel des oasis de la région de Drâa-Tafilalet.

Dans la préface de son livre, l’écrivain, né dans l’un des ksours historiques de la commune de Rissani (province d’Errachidia), souligne que cet héritage est en train de céder la place petit à petit à la modernité dans sa dimension globale qui a grandement affecté les valeurs locales et creusé un fossé entre l’ancienne et la nouvelle génération.

Il a relevé que les textes publiés dans ce livre s’inspirent aussi bien du vécu quotidien que de l’imaginaire individuel ou collectif des habitants des structures oasiennes, le but étant d’apporter des réponses à plusieurs interrogations de manière directe ou imagée.

L’auteur de l’ouvrage estime que ces textes peuvent intéresser les étudiants et les chercheurs en anthropologie, tout comme un public épris du patrimoine oral et immatériel des habitants des oasis.

Dans ce livre, Zayed Jerou, qui a écrit dans plusieurs journaux régionaux, nationaux et internationaux, s’est inspiré des différentes langues et langages de communication des oasiens pour brosser un portrait fait à la fois du réel et de l’imaginaire en rapport avec la vie dans les oasis de Drâa-Tafilalet.

Dans une déclaration à la MAP, l’écrivain a indiqué que le livre comprend 58 textes s’étalant sur 146 pages de taille moyenne, soulignant qu’il sont proches, interconnectés et liés de manière apparente ou inhérente.

Ces textes, a-t-il noté, peuvent être classés par le lecteur suivant la chronologie, leur effet ou le type des interrogations posées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer