Séoul, 23/07/2019 (MAP) – Le dirigeant nord-coréen, Kim Jong Un a inspecté un sous-marin nouvellement construit qui sera bientôt déployé dans la mer du Japon, a rapporté mardi l’agence de presse nord-coréenne, KCNA.

KCNA n’a pas précisé la date et le lieu de cette inspection, mais a déclaré que le sous-marin “s’acquittera de sa tâche dans les eaux opérationnelles de la mer de l’Est de la Corée et que son déploiement opérationnel est proche”.

Lors de cette visite, le dirigeant nord-coréen a exprimé sa “grande satisfaction” du fait que le bâtiment a été construit pour mettre pleinement en œuvre “l’intention stratégique militaire de la Corée dans différentes circonstances”, a rapporté KCNA.

Il a “souligné la nécessité d’augmenter de manière constante et fiable la capacité de défense nationale en concentrant les efforts sur le développement des armes et équipements de la marine, tels que les sous-marins “, a ajouté la même source, soulignant que la Corée du Nord continue de renforcer ses capacités militaires tout en s’ouvrant aux États-Unis pour poursuivre les pourparlers sur la paix dans la péninsule Coréenne.

Lors d’une réunion bilatérale dans la zone démilitarisée à la frontière inter-coréenne à la fin du mois dernier, le président américain, Donald Trump et Kim Jong Un ont convenu de reprendre les négociations bloquées depuis le sommet de Hanoï.

En juin dernier, 38 North, un site américain qui surveille la Corée du Nord, a déclaré que le pays continuait de construire ce qui pourrait être un sous-marin antimissile balistique dans un chantier naval de Sinpo, à l’est du pays.

Les médias sud-coréens ont annoncé précédemment que la Corée du Nord construisait un sous-marin de 3.000 tonnes capable de transporter plusieurs missiles balistiques.

Bouton retour en haut de la page
Fermer