Porté par un Cristiano Ronaldo auteur de ses 100e et 101e buts en sélection nationale mardi à Solna, le Portugal a dominé la Suède 2-0 lors de la 2e journée de Ligue des Nations.

La star de la Juventus a d’abord marqué sur un coup franc sanctionnant l’expulsion de Svensson juste avant la mi-temps, puis à la 73e minute, profitant d’une passe de João Félix pour frapper du pied droit dans la cage de Robin Olsen.

“CR7” porte ainsi son total de buts avec le Portugal à 101 unités en 165 sélections, se rapprochant un peu plus du record mondial détenu par l’Iranien Ali Daei (109).

“Ce sont deux buts importants car j’ai réussi à atteindre ce record que je cherchais”, a déclaré le quintuple Ballon d’or au micro de la télévision publique portugaise RTP.

Avant la rencontre face à la Suède, il n’avait pas rejoué depuis début août et la cinglante élimination de la Juventus Turin par l’Olympique lyonnais en 8e de finale de la Ligue des champions.

Atteint d’une infection au pied droit et placé sous antibiotiques, Ronaldo avait dû déclarer forfait pour le match de samedi face à la Croatie, que le Portugal a remporté avec brio (4-1) malgré l’absence de son capitaine.

Hasard de la rencontre, c’est contre cette même Suède qu’il était parvenu en 2013 à égaler le record de buts en sélection portugaise de Pauleta — 47 réalisations –, en barrage retour du Mondial-2014.

Cristiano Ronaldo avait alors vécu une soirée d’anthologie en qualifiant son pays grâce à un triplé, qui avait annulé un doublé de Zlatan Ibrahimovic (3-2), alors qu’il avait déjà marqué le but décisif de la victoire portugaise à l’aller (1-0).

Après un début de match timide du côté des hommes de Fernando Santos, face à une Suède plutôt offensive, Ronaldo et ses coéquipiers se sont procuré plusieurs occasions dès la 20e minute de jeu avec un ballon raté de Pepe aux abords des cages.

Dans le silence de la Friends Arena dans la banlieue de Stockholm, totalement vidée de son public par la crise sanitaire, le vainqueur de la première édition de la Ligue des Nations a pris le pas une Suède réduite à dix après le deuxième carton jaune – et l’expulsion du milieu de terrain Gustav Svensson à la 44e minute.

Le Portugal jouera son prochain match contre la France le 11 octobre au Stade de France, où il avait battu les Bleus en finale de l’Euro-2016.

Bouton retour en haut de la page
Fermer