Dans le cadre du plan de riposte contre la COVID-19, le gouvernement nigérien a actualisé le Plan de soutien de l’année 2020 au profit des ménages vulnérables, portant le nombre de personnes bénéficiaires à 1.200.000.

Pour accompagner ces personnes, il a été ainsi décidé de réévaluer le volet Distribution gratuite ciblée (DGC) et le volet Vente à prix modéré des céréales.

Par rapport à la DGC, 9864 tonnes additionnelles ont été ajoutées sur la prévision de 44.847 tonnes, soit 54.711 tonnes de céréales pour une période de trois mois.

A la date du 28 mai dernier, 3200 tonnes de céréales ont été placées dans la Région de Niamey où la distribution est actuellement en cours.

Cette distribution à Niamey concerne 230.000 personnes, réparties dans environ 33.000 ménages composés des employés des secteurs privés (transport, hôtellerie, culture et familles vulnérables).

En ce qui concerne les sept autres Régions, qui recevront 6.664 tonnes, le ciblage est prévu de se terminer le 15 juin 2020 et la distribution suivra immédiatement.

En ce qui concerne la vente à prix modéré : la prévision est de 83 000 tonnes sur la période d’avril à septembre 2020.

La première phase de 7.210 tonnes est en cours et concerne les communes les plus déficitaires de la campagne agricole 2019-2020.

La deuxième phase qui couvre l’ensemble du pays, démarrera en début juin avec 14.120 tonnes.

Bouton retour en haut de la page
Fermer