MDSJ CHALENGE VIRTUEL BANNIERE 2

Los Angeles – Le conseil d’administration de la NBA, regroupant notamment les propriétaires des franchises, et le syndicat des joueurs (NBPA) tiendront des réunions séparées jeudi qui devraient aboutir à un accord pour débuter l’exercice 2020-21 le 22 décembre, ont rapporté plusieurs médias mercredi.

La NBPA prévoit de tenir un vote formel des représentants des joueurs jeudi soir ou vendredi matin, et “tout mène à un accord pour entamer la saison avant Noël”, a affirmé ESPN, citant des sources au sein du syndicat.

Ce scénario, qui prévoit 72 matches par équipe de saison régulière (au lieu des 82 habituels), est celui souhaité par la NBA et par les propriétaires de clubs, alors que de nombreux joueurs préféraient reprendre le jeu autour du Martin Luther King Day (18 janvier). Et ce afin bénéficier d’une durée de repos conforme aux habitudes après une saison bouclée mi-octobre, pour les finalistes Lakers et Heat notamment.

Or, le facteur financier joue le rôle majeur dans ces négociations. D’abord, la ligue, compte tenu de ses accords avec les diffuseurs, tient à ce que des matches aient lieu le jour de Noël, dont les audiences sont parmi ses plus hautes.

Ensuite, jouer 72 matches de saison régulière menant à des play-offs en mai et couronner un champion en juillet avant les Jeux de Tokyo (23 juillet-8 août), durant lesquels les chaînes de télévision et les annonceurs ne veulent pas de concurrence provenant de la NBA, permettrait à celle-ci de sauver entre 500 millions et un milliard de dollars, selon ESPN et The Athletic.

Une somme qui a son importance alors que la ligue s’attend à déplorer une perte de revenus liés au basket évaluée à 40%, due notamment à l’absence de billetterie, puisque les matches seront jusqu’à nouvel ordre joués à huis clos en raison de la pandémie de Covid-19.

MDJS CHALLENGE VIRTUEL
Bouton retour en haut de la page
Fermer