Battu par Kyle Edmund mercredi lors de la « Battle of the Brits », Andy Murray a été rassuré par son niveau de jeu et sa hanche. L’ancien n°1 mondial s’imagine retrouver un très bon niveau.

Au lendemain de sa victoire contre Liam Broady, Andy Murray s’est incliné face à Kyle Edmund (6-7 [2], 7-6, 10-5), mercredi lors de la « Battle of the Brits », exhibition organisée par son frère Jamie Murray et disputée à huis clos au centre d’entraînement national à Londres.

« Pour être honnête, cette défaite ne m’embête pas, a expliqué l’ancien n°1 mondial en conférence de presse. Ce qui compte après un match comme ça, c’est l’état de ma hanche. »

« Je sais que si ma hanche va bien, mon tennis ne va faire que s’améliorer dans les prochains mois. Si je peux m’entraîner de manière régulière »

Opéré à plusieurs reprises, Murray tente, à 33 ans, un retour au plus haut niveau. L’Écossais, actuel 129e mondial, est plutôt confiant. « Je sais que si ma hanche va bien, mon tennis ne va faire que s’améliorer dans les prochains mois, indique-t-il. Si je peux m’entraîner de manière régulière. »

« Là, je me sens bien au niveau de la hanche, assure le triple vainqueur de Grand Chelem. Si je joue comme ça, en améliorant quelques détails, en affûtant certaines choses, je jouerai à un haut niveau de tennis. C’était bien, positif. Après il faut voir comment je me sens le lendemain. Concrètement, il ne faut pas que j’aie besoin de prendre deux ou trois semaines pour récupérer. »

Murray enchaîne ce jeudi un troisième match en trois jours. Il affronte son compatriote James Ward, 273e mondial.

Bouton retour en haut de la page
Fermer