La Russe Mariya Lasitskene a décroché, lundi à Doha, son troisième titre consécutif de championne du monde de saut en hauteur, avec un bond de 2 mètres 04.

L’Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh, 8 ans, a crée la sensation en s’emparant de la médaille d’argent, tandis que l’Américaine Vashti Cunningham a terminé à la troisième position.

Déjà titrée en 2015 et 2017, Lasitskene, 26 ans, a tenté une barre à 2 mètres 08, deuxième meilleure performance de tous les temps, mais a échoué à trois reprises.

Bouton retour en haut de la page
Fermer