L’exposition “Humanité” de l’artiste-peintre Mohamed Fakir se tient jusqu’au 8 novembre prochain à la galerie Nadira à Rabat.

En marge du vernissage de cette exposition, l’artiste a déclaré à la MAP qu’il aspire à travers la thématique de l’humanité à raviver les valeurs de l’humanité et de la coexistence et à transmettre son message noble à toutes les franges de la société d’une manière simple et fluide.

Les tableaux retracent les différentes étapes de la vie de l’Homme et ses souffrances depuis l’enfance en passant par l’adolescence et la jeunesse jusqu’à la maturité et la vieillesse, a expliqué M. Fakir, ajoutant que chaque étape contribue à la construction de la personnalité de l’Homme et impacte ses comportements et ses affinités.

“J’ai choisi d’utiliser la peinture aquarelle pour partager mon expérience personnelle et mon projet artistique avec le public”, a déclaré l’artiste, mettant en exergue l’importance d’œuvrer avec raffinement, de sorte à insuffler de l’optimisme et de l’espoir chez le public.

Cette exposition s’inscrit dans la continuité de la philosophie artistique de Mohamed Fakir, qui considère les personnages comme référence, et reflète les comportements et les ambitions de l’Homme tout en s’inspirant de la dimension humaine et universelle.

Un des pionniers de la nouvelle sensibilité artistique au Maroc, Mohamed Fakir, qui a débuté son parcours artistique dans la photographie, avait remporté en 1971 un prix pour ses fresques intitulées “L’enfance délinquante” alors qu’il avait moins de dix ans.

Bouton retour en haut de la page
Fermer