Le chiffre d’affaires du spécialiste de la commercialisation et du déploiement d’infrastructures informatiques Microdata s’est établi au premier semestre 2019 à 411,3 millions de dirham (MDH), en forte hausse de 31,2% par rapport à la même période de l’année précédente.

Cette bonne performance est le résultat d’une forte activité commerciale et du renforcement de la position de Microdata sur le marché, indique un communiqué du Groupe coté à la bourse de Casablanca.

Elle revient également à une stabilité de la structure financière et de l’endettement financier malgré la pression exercée par l’expansion de l’activité “Solutions” sur l’augmentation du besoin en fonds de roulement, financé en partie par les concours bancaires.

L’encours de l’endettement financier a connu une quasi-stabilité (variation annuelle de +0,8%), puisqu’il est passé de 135,2 MDH au terme du premier semestre 2018 à 136,4 MDH au 30 juin 2019. L’endettement financier du premier semestre 2019 est principalement composé de concours bancaires à court-terme.

Par ailleurs, l’encours leasing représente 2,8% de l’endettement financier et l’encours de l’emprunt CMT ne pèse, quant à lui, que 3,3%.

De surcroit, Microdata a réalisé un chiffre d’affaires au T2 de l’année en cours de 234,6 MDH, en évolution sensible de 12,9% par rapport au deuxième trimestre 2018 (207,9 MDH).

MAPB000000

Bouton retour en haut de la page
Fermer