Au moins 15 personnes ont été tuées dans des affrontements violents entre les forces de l’ordre et des hommes armés dans l’Etat de Guerrero, dans le sud du Mexique, ont annoncé les autorités.

Des affrontement violents ont eu lieu mardi soir après que la police locale eut reçu un appel d’urgence signalant la présence d’un groupe d’hommes armés près de la municipalité d’Iguala, a indiqué le porte-parole de la sécurité de l’Etat, Roberto Alvarez Heredia.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’échange de coups de feu entre les forces de sécurité et des hommes armés a tué 14 hommes armés et un soldat.

C’est la seconde attaque de masse qui frappe le pays en deux jours après que des assaillants ont tué au moins 13 policiers dans une embuscade à Aguililla, une ville du centre-ouest de l’Etat de Michoacan.

Guerrero est l’un des Etats du Mexique avec le taux le plus élevé de violence et d’activités liées au trafic de drogue. Plus de 20 groupes armés y opèrent, y compris la police communautaire, des groupes d’autodéfense et des cartels de la drogue, selon le gouvernement mexicain.

Avec 23.063 morts jusqu’en août, il est possible qu’un nouveau record de violence soit battu pour l’année en cours dans le pays.

Bouton retour en haut de la page
Fermer