Le département de la culture veille à la promotion de l’action culturelle et artistique à travers plusieurs mesures concrètes, a affirmé le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, porte-parole du gouvernement, El Hassan Abyaba.

Recevant à Rabat le secrétaire général du syndicat marocain des professions de musique, Ahmed Alaoui, le ministre a cité parmi ces mesures la valorisation de la chanson marocaine dans tous genres et styles et la promotion des industries culturelles dans le domaine de la musique, tout en rendant hommage aux créateurs dans le domaine de la chanson marocaine, indique un communiqué du ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports – département de la Culture.

Conscient des attentes de la jeunesse dans le domaine culturel, le ministère supervisera la mise en place d’un programme national destiné à découvrir les jeunes talents dans le domaine de la musique et de la chanson, a-t-il dit, précisant que ce programme sera réalisé en collaboration avec les acteurs oeuvrant dans ce domaine artistique.

Il a aussi évoqué d’autres projets destinés à sensibiliser à la diversité du répertoire artistique national, dont la création de l’orchestre symphonique des conservatoires de musique, la restructuration et l’institutionnalisation de la subvention publique dans les domaines de la culture et des arts, en se basant sur les principes de transparence, de mérite et de l’égalité des chances, tout en augmentant le cas échéant les crédits qui lui sont allouées , outre la création d’une fondation nationale de protection sociale pour les artistes et créateurs en situation de vulnérabilité.

Pour sa part, M. Alaoui a salué l’engagement et la ferme volonté de M. Abyaba et de son département à mener la réforme globale tant attendue par les artistes de ce secteur, selon le communiqué.

A cette occasion, M. Alaoui a remis au ministre un document contenant les principales revendications du syndicat marocain des professions de musique, conclut la même source.

Bouton retour en haut de la page
Fermer