Le Conseil d’administration (CA) de l’université Moulay Ismail (UMI) de Meknès, réuni récemment, a adopté deux projets de création d’une faculté de médecine et de pharmacie à Errachidia et d’une école nationale supérieure des industries agro-alimentaires et des biotechnologies à Meknès.

Le Conseil a également donné son accord pour transformer la faculté Poly disciplinaire d’Errachidia en deux établissements universitaires. Il s’agit d’une faculté des lettres, des langues et des arts et d’une faculté des sciences juridiques, économiques et sociales.

Lors de précédentes réunions du CA de l’UMI, il avait été procédé à l’approbation de la création de nouveaux établissements d’enseignement supérieur, à savoir l’école nationale de commerce et de gestion (ENCG), qui est installée provisoirement à l’Ecole supérieure de technologie de Meknès en l’attente de la construction de son siège à El Hajeb, l’Institut national des sciences appliquées de Meknès et la faculté de médecine dentaire.

D’autres projets avaient également reçu le feu vert et concernent l’Ecole supérieure de technologie spécialisée en tourisme, basée à Erfoud, l’Ecole nationale de management sportif (Ifrane) et la bibliothèque universitaire de Meknès.

L’UMI accueille actuellement plus de 70.000 étudiants poursuivant leurs études dans plus de 170 branches, et encadrés par 940 enseignants chercheurs et 585 cadres administratifs.

L’université est liée par 225 conventions de partenariat avec des universités marocaines et étrangères, ainsi que 147 autres avec des acteurs économiques, des collectivités territoriales et des associations de la société civile.

Bouton retour en haut de la page
Fermer