L’Américaine Megan Rapinoe a remporté le prix FIFA The Best de meilleure joueuse de l’année lundi, en battant sa compatriote Alex Morgan, avec qui elle a remporté la Coupe du Monde-2019, et l’Anglaise Lucy Bronze.

Rapinoe, qui évolue à Seattle, a brillament mené les Etats-Unis, qui ont conservé leur titre lors du Mondial féminin en France l’été dernier.

La joueuse de 34 ans a remporté le Soulier d’or pour avoir été la meilleure buteuse de la competition et également reçu le Ballon d’or récompensant la meilleure joueuse du tournoi.

“Nous avons une occasion unique d’utiliser ce beau jeu pour changer le monde pour le mieux”, a déclaré dans son discours Rapinoe, engagée notamment dans la lutte pour les droits des LGBT et l’égalité homme-femme.

“Faites quelque chose. Faites n’importe quoi”, a-t-elle enjoint l’assistance.

Bouton retour en haut de la page
Fermer