Les moyens de renforcer la coopération entre le Maroc et l’Union européenne (UE) dans le domaine de la justice ont été au centre d’une rencontre, mercredi à Rabat, entre le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, et l’ambassadrice de la Délégation de l’UE au Maroc, Claudia Wiedey.

Les entretiens ont porté sur plusieurs aspects de coopération et de partenariat entre le Maroc et l’UE, notamment dans le domaine de la justice, a affirmé M. Benabdelkader dans une déclaration à la MAP à l’issue de cette rencontre, faisant état de la possibilité d’ouvrir de nouvelles perspectives en vue de donner un nouveau souffle à cette coopération bilatérale.

La réforme du Code Pénal et la possibilité de moderniser ses dispositions dans le sens de renforcer davantage l’État de droit et les libertés au Maroc a également été évoquée, a ajouté le ministre.

“L’UE apporte un important soutien financier et technique dans ce sens, mais aussi de l’expérience, ce qui va permettre aux experts marocains d’acquérir l’expertise nécessaire”, a-t-il appuyé.

M. Benabdelkader a fait savoir que les deux parties ont convenu, à cet égard, de programmer un certain nombre d’activités dans le but d’accélérer la cadence pour un Code pénal développé, en adéquation avec les aspirations du peuple marocain et les directives Royales.

Bouton retour en haut de la page
Fermer