Le Maroc et Singapour ont réaffirmé, jeudi à Rabat, leur volonté commune de promouvoir la coopération bilatérale dans divers secteurs, notamment dans les domaines de l’éducation et la formation, de l’encadrement religieux et des investissements dans des secteurs industriels prometteurs.

Cette volonté a été exprimée lors d’un entretien entre le Chef de gouvernement, M. Saad Dine El Otmani avec le vice-Premier ministre singapourien, Teo Chee Hean, en visite de travail au Maroc dans le cadre du renforcement de l’amitié et de la coopération à différents niveaux entre les deux pays, indique un communiqué du département du chef du gouvernement.

Lors de cette réunion, les deux parties se sont félicitées du bon niveau des relations amicales entre le Maroc et Singapour, et ont abordé le dossier de la coopération bilatérale, indique le communiqué, ajoutant que M. El Otmani a, à cet égard, présenté les opportunités d’investissement prometteuses offertes par l’économie nationale dans des secteurs développés tels que l’industrie automobile et aéronautique, qui disposent de deux éco-systèmes intégrés.

Les parties, ajoute la même source, se sont arrêtées sur les perspectives de coopération dans le domaine de l’éducation-formation, de la coopération dans le domaine de la sécurité et la lutte contre toutes les formes du terrorisme et de la criminalité organisée.

Pour sa part, le vice-Premier ministre singapourien s’est dit impressionné par la spécificité du Maroc qu’il a pu apercevoir lors de sa visite et durant ses rencontres avec des responsables marocains, citant notamment le modèle religieux du Royaume, fondé sur les valeurs de la tolérance, de la modération, du respect mutuel entre les religions et les cultures et du rejet de l’extrémisme.

Dans ce contexte, le Chef de gouvernement a rappelé les caractéristiques du riche patrimoine culturel et religieux du Royaume, qui dispose d’une histoire façonnée par un parterre d’éminents savants qui ont contribué à une compréhension renouvelée des enseignements de l’islam et de ses finalités, indique la même source.

M. El Otmani a, dans ce cadre, souligné la ferme volonté de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, de concilier les préceptes religieux et les valeurs de la modernité, et d’élaborer, sur cette base, le modèle religieux du Royaume, devenu un exemple à suivre dans le domaine de l’encadrement religieux, notamment par le l’Institut Mohammed VI pour la formation des imams.

La réunion s’est déroulée en présence du ministre singapourien chargé de l’Environnement, des Ressources en eau et des Affaires islamiques, de l’ambassadeur non résident de Singapour au Maroc et des membres de la délégation accompagnant le vice-premier ministre.

Bouton retour en haut de la page
Fermer