L’élaboration de projets et programmes d’action entre l’institution parlementaire marocaine et libyenne a été au centre d’entretiens, mardi, entre le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach et une délégation du parlement libyen.

Selon un communiqué de la Chambre des conseillers, M. Benchamach a émis le souhait de voir la visite de la délégation libyenne contribuer à la consolidation des relations de fraternités liant les deux pays et les deux peuples et à l’élimination des obstacles entravant la complémentarité et l’intégration maghrébine.

Il a également souligné que le peuple marocain suit de près les développements de la situation en Libye et croit fermement que l’intelligence collective des Libyens permettra de dépasser la phase actuelle, vers la stabilité, la sécurité et la démocratie.

Pour sa part, le président de la délégation libyenne, Abdelmounaim Ammar Saad Balkour a salué les relations solides liant les deux pays et peuples, mettant en avant le rôle positif assuré par le Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, en abritant le dialogue entre les parties libyennes à Skhirat, avec comme but parvenir à un consensus et jalonner la voie vers la réconciliation et la stabilité en Libye.

Il a également indiqué que son pays a besoin de davantage de soutien de la part du Maroc pour réaliser la stabilité et l’unité auxquelles aspire la Libye.

Cette entrevue intervient sur invitation du groupe parlementaire de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) en marge de la participation de la délégation libyenne au Forum international libyen sur l’économie et l’investissement, tenu au Maroc.

Les entretiens se sont déroulés en présence du 5-eme vice-président de la Chambre des conseillers, Abdelhamid Souiri, du président du groupe de la CGEM, Abdelilah Hefdi et des membres du groupe, Omar Moro et Youssef Mohi, précise la même source.

Bouton retour en haut de la page
Fermer