Le Maroc et l’Irlande ont œuvré à renforcer leurs relations bilatérales d’une manière “très remarquable” au cours des dernières années et sont déterminés à diversifier leurs partenariats pour couvrir différents secteurs, a indiqué la télévision irlandaise RTE dans un reportage sur son site web.

Partageant les mêmes valeurs universelles, les deux pays sont très attachés au système du multilatéralisme et à la coopération internationale, a relevé la même source, notant que “la présence d’une ambassade marocaine active à Dublin depuis 1992 a donné lieu à une série d’actions et d’événements qui ont promu le modèle de stabilité et de prospérité que représente le Maroc dans sa région, ainsi que le processus de consolidation démocratique que connait le Royaume, le développement humain et économique et la diversité culturelle dont il regorge.”

Compte tenu du rôle du Maroc en tant que partenaire stratégique, l’Irlande envisage d’ouvrir une ambassade à Rabat vers la fin de 2020, ce qui contribuera à renforcer davantage les liens déjà existants entre les deux pays, note la même source, faisant savoir que cette année revêt une importance spéciale pour le Maroc, car elle marque la célébration du 20-ème anniversaire de l’accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône. “C’est également une étape appropriée pour réfléchir sur le passé, le présent et l’avenir du pays”, souligne-t-on.

Dans le même sillage, RTE a rappelé la série d’actions entreprises par l’ambassade du Maroc en Irlande en vue de renforcer les relations bilatérales, rappelant à cet effet la tenue de deux événements culturels, le week-end dernier dans les villes de Wexford et Dublin pour promouvoir la richesse de la culture et la musique marocaine, outre la signature de nouveaux accords et programmes d’échange entre les universités marocaines et irlandaises.

Des accords académiques ont été signés entre l’Université Cadi Ayyad à Marrakech et la Dublin City University (juillet 2019), l’Université Mohammed V de Rabat et le Trinity College Dublin (avril 2018), l’Université Ibn Zohr d’Agadir et NUI Galway (mars 2018) et l’Ecole nationale d’architecture de Marrakech et l’université de Limerick en Irlande (juillet 2017), rappelle la même source.

Ces échanges académiques permettront aux étudiants des deux pays de s’ouvrir sur leurs cultures respectives et de promouvoir et fructifier leurs échanges, ajoute la même source.

Bouton retour en haut de la page
Fermer