La tendance baissière des taux obligataires devrait se poursuivre durant le premier trimestre de 2021, et ce tenant compte de la situation confortable des finances publiques, estime Attijari Global Research (AGR) dans son dernier “Hebdo Taux”.

La première séance d’adjudication du Trésor en 2021 marque la poursuite de la tendance baissière des taux long terme de la courbe obligataire primaire initiée depuis la dernière levée Eurobond à l’international de 3 milliards de dollar en décembre 2020, indiquent les analystes d’AGR, relevant que la confrontation de l’Offre du Trésor de 3 MMDH et de la demande des investisseurs qui a excédé les 9 MMDH “a induit une nette détente des taux de rendement des maturités 10 ans, 20 ans et 30 ans de 22,8 et 10 points de base respectivement”.

Parallèlement, le Trésor a procédé durant cette dernière séance d’adjudication à une opération inverse de rachat de BDT et ce, pour la deuxième semaine consécutive, souligne la même source.

Cette dernière, poursuit-elle, porte sur un montant de 7,4 MMDH et s’inscrit dans le cadre de la gestion active de la dette publique de l’État, notant que ce rachat de BDT devrait permettre d’atténuer uniquement les tombées du Trésor en 2021.

Bouton retour en haut de la page
Fermer