Les taux sur le marché obligataire ont poursuivi leur tendance haussière et ce, compte tenu du recours toujours prononcé du Trésor au marché intérieur durant la première séance d’adjudication du mois de décembre 2020, soulignent les analystes d’Attijari Global Research (AGR).

Les rendements des segments court et moyen terme de la courbe primaire se sont, ainsi, inscrits en hausse de 8 et 7 points de base, respectivement pour les maturités 52 semaines et 2 ans, précise AGR dans sa note hebdomadaire “Weekly Hebdo Taux”.

En l’absence de la publication des besoins annoncés du Trésor en décembre, l’argentier de l’Etat souscrit un montant de 5,5 milliards de dirhams (MMDH) face à une demande en nette appréciation, fait savoir la même source, rappelant que la récente hausse des taux obligataires semble susciter l’appétit des investisseurs envers le compartiment moyen et long terme.

Et d’ajouter: “Au final, le taux de satisfaction de la séance d’adjudication s’établit à 49%. En terme de perspective, nous anticipons une légère atténuation de cette orientation haussière au fur et à mesure des encaissements des tirages extérieurs prévus d’ici la fin de l’année”.

Aussi, la hausse de la demande des investisseurs en bons de Trésor pourrait résorber le déséquilibre induit par le décalage entre les engagements de l’Etat et ses ressources estimées, conclut AGR.

Bouton retour en haut de la page
Fermer