Le ministre de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Saïd Amzazi, a visité, vendredi 4 octobre, dans la province d’Al Haouz, plusieurs établissements d’enseignement où il a pris connaissance des projets visant à asseoir un système éducatif de qualité.

Lors de cette visite, M. Amzazi, accompagné notamment du directeur de l’Académie Régionale de l’Education et de la Formation de Marrakech-Safi, M. Ahmed Karimi, ainsi que d’autres personnalités, s’est informé des différents indicateurs du secteur de l’éducation et de la formation au niveau de cette province.

Ce déplacement, rappelle-t-on, s’inscrit dans le sillage du suivi de la rentrée scolaire et de la communication autour de la loi cadre n°17-51 relative au système de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique.

Ainsi, dans la commune de Tamesloht, M. Amzazi s’est rendu à l’école centrale “Allal Ben Abdellah” où il s’est arrêté sur les réalisations accomplies dans le cadre du programme de réhabilitation des salles de classe, à travers le remplacement du préfabriqué par la construction en dur.

A cette occasion, des informations et des données chiffrées ont été fournies au ministre concernant le taux de réalisation de ce programme au niveau de la province et ce, dans la perspective d’une suppression totale du préfabriqué à l’horizon 2023.

Dans la commune d’Aghouatim, M. Amzazi a visité l’Ecole Centrale Oued Eddahab et ce, dans le cadre du suivi de la mise en oeuvre du programme de la suppression des salles de classe préfabriquées et leur remplacement par celles construites en dur.

Par la suite, le ministre et la délégation l’accompagnant se sont dirigés à Tahanaoute où ils ont visité le Lycée de Bir Anzarane.

A cette occasion, le ministre a été informé du programme des Internats et des cantines scolaires au niveau de la province. En chiffres, la province d’Al Haouz compte 03 internats pour le primaire, 06 pour le secondaire collégial et 05 pour le secondaire qualifiant.

Le ministre a pris connaissance également du programme de construction des internats pour les différents niveaux scolaires, à l’échelle provinciale, au titre de la rentrée scolaire 2019-2020.

Pour ce qui est de la cantine scolaire, M. Amzazi a été informé du nombre total des bénéficiaires au niveau du primaire et qui s’élève à 34.681 élèves, dont 17.470 filles, répartis sur 150 établissements scolaires, 493 unités scolaires et 37 communes concernées.

Pour ce qui du collégial, le nombre des bénéficiaires s’élève à 2.478 élèves, dont 1.242 filles, répartis sur 7 établissements et 29 communes concernées.

Des explications ont été fournies à M. Amzazi sur cette prestation de cantine scolaire au niveau également des Dours Attalib et Attaliba à l’échelle provinciale.

Par la suite, le ministre a effectué une tournée à travers les différentes dépendances de l’internat relevant de cet établissement scolaire.

Dans la commune de Sidi Abdellah Ghiyate, le ministre a visité l’école “écologique” Sidi Abdellah Ghiyate, où il a procédé en compagnie de M. Saïd Mouline, Directeur Général de l’Agence Marocaine de l’Efficacité Energétique (AMEE), au lancement d’une campagne de sensibilisation à l’efficacité énergétique.

Par la même occasion, le ministre a pris connaissance des différentes activités et des divers programmes à vocation écologique et environnementale mis en oeuvre au sein de cet établissement scolaire baptisé “Pavillon Vert”.

Sur un autre registre, le ministre a visité deux classes du préscolaire, une occasion d’être informé également de l’évolution de ce cycle d’apprentissage au niveau provincial ainsi que des mesures prises en vue de sa généralisation.

En chiffres, l’enseignement préscolaire au niveau de la province d’Al-Haouz compte 18.848 enfants scolarisés, dont 8.355 filles.

Par secteur, le public intervient avec 2.712 scolarisés (1.306 filles), le secteur privé avec 869 scolarisés (416 filles), et le classique avec 15.267 enfants scolarisés (6.633 filles).

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, M. Amzazi a mis en avant l’importance de ces visites de terrain qui lui ont permis de constater de visu les grandes réalisations accomplies au service d’une école de l’excellence, notant que son ministère veille à la mise en oeuvre d’un programme ambitieux de suppression du préfabriqué et de construction en dur de salles de classes.

L’objectif est de disposer d’un environnement incitatif pour l’apprentissage et pour une excellente vie scolaire, a-t-il dit, louant au passage les efforts déployés en vue du développement et de la généralisation de la scolarisation en tant que l’une des priorités de son département.

“La région de Marrakech-Safi est développée à l’échelle nationale en ce qui concerne le programme de généralisation du préscolaire, avec une moyenne de 68% comparativement à la moyenne nationale qui est de l’ordre de 55%”, a rappelé le ministre, estimant que ces performances ne peuvent être acquises sans la conjugaison des efforts de tous les intervenants et partenaires concernés par la chose éducative.

Il a loué également l’excellence du travail accompli par les cadres pédagogiques et leur engagement citoyen en vue d’une formation et d’un apprentissage de qualité, estimant que la réforme du système éducatif requiert de placer l’enseignant au coeur de l’intérêt accordé à ce secteur, de reconnaître ses efforts, de l’inciter et de mieux l’accompagner afin qu’il puisse assurer une prestation de qualité et tirer ainsi vers le haut la qualité de l’école marocaine.

Bouton retour en haut de la page
Fermer