Le président brésilien, Jair Bolsonaro s’est félicité du bilan de son gouvernement en matière de lutte contre la corruption, soulignant les principales réalisations accomplie durant sa première année au pouvoir.

Dans son message de Noël diffusée à la radio et à la télévision nationales, le président a salué les mesures prises dans ce sens durant sa première année au pouvoir, estimant que “le parti pris idéologique dans les relations commerciales avait pris fin”.

Faisant observer que l’année se termine “sans le dépôt d’aucune plainte de corruption”, le chef de l’État, qui intervenait aux côtés de la Première Dame Michelle Bolsonaro, a affirmé que “l’espoir commence ainsi à se réinstaller au Brésil en 2019”.

“Nous terminons 2019 sans aucune dénonciation de la corruption, le monde a une fois de plus fait confiance au Brésil, le parti pris idéologique a cessé d’exister dans nos relations commerciales”, a-t-il dit dans cette intervention de moins de trois minutes.

D’autre part, il a cité parmi ses réalisations une baisse des taux de criminalité et des chiffres positifs dans l’économie, sans évoquer la réforme des retraites un des projets phares de sa campagne présidentielle qui a été concrétisée durant l’année qui tire à sa fin.

Bouton retour en haut de la page
Fermer