Le commissaire général par intérim de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), Christian Saunders, a averti que le déficit budgétaire de l’agence s’élevait à 322 millions de dollars, appelant les pays donateurs à accorder une aide immédiate à l’agence onusienne.

“L’UNRWA est confronté à la pire crise financière depuis sa création étant donné que le déficit actuel est de l’ordre de 332 millions de dollars, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse, tenue lundi en Jordanie.

“Les besoins immédiats de l’UNRWA s’élèvent à 167 millions de dollars environ”, a poursuivi M. Saunders, ajoutant que son agence a besoin de 80 millions de dollars par mois pour poursuivre ses activités et de 40 millions de dollars supplémentaires pour pour fournir les aliments et les médicaments nécessaires au cours du mois de décembre.

L’UNRWA doit faire face à un déficit financier sans précédent en raison de la décision, l’année dernière, des États-Unis, jusque-là principal donateur de l’agence, de réduire leur contribution de 300 millions de dollars.

Bouton retour en haut de la page
Fermer