L’Union européenne (UE) a salué la décision du Président camerounais Paul Biya de convoquer un dialogue national afin de résoudre la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays.

“La convocation d’un dialogue national constitue une évolution positive dans la recherche d’une solution à la crise dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest du Cameroun”, indique l’UE dans une déclaration de son porte-parole.

Tous les acteurs devraient pouvoir “saisir cette opportunité et contribuer à un processus inclusif qui permette de répondre pleinement aux attentes de la population”, souligne le porte-parole.

Et d’ajouter que l’Union européenne continuera d’apporter son soutien aux efforts en ce sens, en coordination avec ses partenaires internationaux et de la région.

Le président camerounais Paul Biya avait annoncé mardi la convocation, dès la fin du mois en cours, d’un grand dialogue national qui permettra d’examiner les voies et moyens à même de résoudre la crise qui met en péril la sécurité et le bien-être des populations des régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest où des affrontements entre l’armée et des groupes séparatistes ont faits plusieurs morts et contraint un grand nombre de personnes à fuir les zones de conflits.

Bouton retour en haut de la page
Fermer