Le Conseil de l’Union européenne (UE) a donné son feu vert, jeudi, à une nouvelle mission civile en République centrafricaine (RCA), en vue de d’appuyer la réforme du secteur de la sécurité dans le pays.

“Cette mission vise à soutenir la réforme des forces de sécurité intérieure, afin de permettre aux autorités de la RCA de faire face aux défis auxquels le pays est actuellement confronté en matière de sécurité”, indique le Conseil de l’UE dans un communiqué.

Les experts de l’UE épauleront également le ministère de l’intérieur et les forces de sécurité intérieure, la police et la gendarmerie, avec pour objectif de les aider à se déployer dans l’ensemble du pays, précise le Conseil.

La mission dispensera, par ailleurs, des conseils aux autorités de la RCA au niveau stratégique, afin de contribuer à transformer durablement les forces de sécurité intérieure de la RCA en un “garant homogène et responsable” de la sécurité, opérant sous le contrôle des autorités nationales, ajoute la même source.

Selon le Conseil de l’UE, la mission se coordonnera étroitement avec la mission militaire de formation de l’UE (EUTM RCA) et la mission des Nations unies (MINUSCA).

Avec cette nouvelle mission, la République centrafricaine sera le troisième pays, après le Mali et la Somalie, à bénéficier du soutien parallèle de missions aussi bien militaires que civiles dans le cadre de la politique de sécurité et de défense commune (PSDC) de l’UE.

Bouton retour en haut de la page
Fermer